Marché Central

Le Marché Central de Budapest est le plus grand des cinq marchés qui aient été ouverts dans la ville à la fin du XIXe siècle.

Les marchés ont été créés pour contrôler la qualité des aliments et améliorer leur état de conservation, puisqu’à la fin du XIXe siècle, la population souffrait de graves problèmes sanitaires.

Histoire

Le bâtiment du Marché Central traîne une longue histoire derrière lui.

L’architecte Samu Pecz a été chargé de sa conception et l’édifice a ouvert ses portes en 1897. Depuis ses débuts, il n’a été question que de contestations : les citoyens se plaignaient de l’augmentation des prix depuis sa création – un fait qui n’a fait que s’aggraver avec l’arrivée de la Première Guerre Mondiale.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la structure du marché a été gravement endommagée et avec le passage des années, le marché a perdu son statut.

En 1991, le Marché Central a été déclaré en ruines et fermé au public. Trois ans plus tard, l’édifice a été restauré et il s’agit aujourd’hui de l’un des édifices les plus emblématiques de Budapest.

Quand le visiter ?

Vous pouvez visiter le Marché Central n’importe quel jour, sauf le dimanche. Le moment le plus animé est le samedi matin.

Si à tout hasard, la visite du marché vous ouvre l’appétit, vous trouverez au premier étage des stands de nourriture aux prix plutôt accessibles, où vous devrez littéralement partager votre table avec 50% de locaux et 50% de touristes.  

Horaires

Du mardi au vendredi : de 06h00 à 18h00.
Lundi : de 06h00 à 17h00.
Samedi : de 06h00 à 15h00.
Fermé le dimanche.

Transport

Métro : Kálvin Tér, ligne M3 (bleu).
Tramway : Fővám tér, lignes 2, 47 et 49.
Bus : Fővám tér, lignes 15, 83 et 115.